Les Raisons de la Performance

Les Raisons de la Performance

La technologie Cuivre

Le cuivre a été découvert il y a près de 7000 ans et les premières mines furent exploitées sur l'ile de Chypre, qui donna son nom au métal. Quinze siècles avant J.C, les phéniciens, peuple de marins et commerçants, possédaient une grande avance technologique dans la construction de bateaux. L'une de leurs innovations consista à fixer des plaques de cuivre sur les carènes pour les protéger et améliorer leur manoeuvrabilité...

Il se dit également que, des siècles plus tard, Nelson aurait remporté la bataille de Trafalgar grâce à ce type de parement, qui rendit ses bateaux bien plus rapides que la flotte française, dépourvue de cette technologie, et handicapée par les colonies de mollusque sur ses coques...

Le principe se joue au niveau de l'atome de cuivre, qui libère des ions qui paralysent le système respiratoire des micro-organismes et les tuent. Puis l'oxydation transforme l'état du cuivre qui finit par se disperser et laisser place à un nouvel atome, et ainsi de suite...

Nous parlons évidemment de quantités extrêmement faibles de cuivre dispersé, puisque le taux de lixiviation du M300 ("leach rate") moyen est de l'ordre de 4,5 µg/cm2/jour.

 

Un composite non conducteur

La résine polyester hybride spécifique qui structure le M300, associée au durcisseur, crée une encapsulation des particules de cuivre qui isole les "grains" les uns des autres et permet leur grande adhérence au support. Le fait qu'il existe de la résine entre les particules de cuivre empêche la conduction électrique et réduit le risque d'électrolyse. Il convient de respecter les précautions d'application décrites dans la fiche technique.

 

 

Commander les Produits M300