Application

Application

2015 ne sera jamais une année comme les autres. Démarrée dans le sang de Charlie, elle vient d'être le théâtre d'une nouvelle manifestation de la barbarie.

Nous n'avons que peu de prise sur les événements aujourd'hui mais, sur long terme, notre puissance est colossale. Notre engagement, notre foi en l'homme, en nos compatriotes et à notre soif de liberté et d'harmonie, s'ils sont au centre de nos comportements, vont faire barrage et vaincront ce déferlement de folie meurtrière...

Il en va de même pour tout ce que nous faisons.

Le respect de la planète réclame aussi ce type d'engagement, cette vision de long terme et la conscience que les choses prendront du temps... Respecter la planète c'est se faire violence parfois. Accepter de changer d'habitude. Accepter d'ouvrir son esprit et de ne pas penser que seule la logique mercantile mène les choses. C'est entendre que certaines choses sont faites avec honnêteté et désir de progrès.

Respecter la planète passe parfois par de nouveaux apprentissages qui, peu à peu, finissent par infuser dans nos comportements. Le tri sélectif, les économies d'énergies, la notion de bilan carbone... sont autant de choses qui sont devenues plus ou moins familières et quotidiennes et dont nous ignorions tout il y a vingt ans.

C'est dans ce schéma que s'inscrit M300 Antifouling, dans cette longue marche vers une meilleure pratique de la mer, par une route difficile contre vents et marées tant nous entendons encore aujourd'hui des critiques absurdes et infondées à notre sujet, nourries par des gens dont le seul objectif est de vous vendre chaque année un antifouling aussi polluant et aussi peu efficace que celui qu'ils vous ont vendu l'année d'avant.

Nous pensons autrement.  Et avec nous des chantiers responsables et engagés oeuvrent dans votre intérêt et celui de l'environnement. Nous pensons au chantier Le Borgne à Baden, à Windy Wave en Guadeloupe, à Evasion Nautisme au Cap d'Agde ou encore Prepa Nautic à La Rochelle...qui vous conseillent et appliquent avec professionalisme notre produit, obtenant par là même des résultats tout à fait remarquables.

2015 ne sera jamais une année comme les autres, car nous nous devons de rester actifs et d'aller de l'avant. Notre société a su lever 1 million d'euros pour développer notre R&D et strcuturer notre évolution. Nous avons les ressources de nos ambitions. Et puisqu'à notre niveau nous ne pouvons apporter à notre pays que notre inventivité, nos brevets internationaux et notre croissance, nous avons travaillé d'arrache-pied et nous avons mis sur le marché de nouvelles choses:

1- Le M300 Speed, dont s'est équipé Antoine ALBEAU et avec lequel il vient de battre le record du monde de vitesse en windsurf: 53,27 noeuds. Mais Antoine n'était pas seul à Luderitz, et Sylvain Hoceini était là également avec son kite...traité avec M300 Speed et, même si le record n'a pas été battu en kite par faute de bonnes conditions, il a quand même fait sensation avec des chronos ahurissants, battant son record personnel de plus de 2 nds!

2- Le M300 Prim vient compléter l'offre Antifouling. En proposant un primaire 100% vinylester, nous vous offrons à la fois une barrière anti-osmose et une base d'accroche formidable pour M300 Antifouling, le tout en seule couche.

3- Enfin, M300 Manta, qui est un composite antifouling intégré directement à la fabrication de la carène. C'est une forme de solution technique idéale - puisqu'il est à la fois moins cher et plus efficace - que nous allons proposer aux chantiers navals.

Venez donc découvrir l'univers des composites métalliques de la "M300 Tech" au Nautic Paris 2015 et recontrer nos champions!

Je profite également de cet édito pour vous annoncer le déploiement de la commercialisation pour l'Océan Indien, à l'Ile Maurice, grâce à nos partenaires M.U Sailmakers; ainsi que l'installation d'une structure commerciale en Espagne pour distribuer les produits de la "M300 Tech". Je leur souhaite la bienvenue dans notre petite famille!

Continuons à être optimistes, c'est notre meilleure arme. Regardons les dangers en face et allons au delà de nos peurs. Là est le courage. Voyons le futur avec bienveillance parce que nous seuls pouvons en influencer le cours. Et, avec conviction et engagement, communions avec notre monde, notre planète bleue, ses vents, ses vagues...

Bon vent à toutes et à tous

Stéphane PENARI - Président